CAFIS, Made in Buvilly

LE VILLAGE accueille depuis peu une entreprise informatique, CAFIS. CAFIS ne vend pas d’ordinateurs, ni de pièces informatiques, mais tout ce qui touche au monde virtuel. Le « C » de CAFIS représente le conseil, celui qui permet d’aider les clients à choisir le bon système, le bon modèle selon ses besoins. Le « A », c’est l’assistance. CAFIS ne vend pas de matériels mais peut dépanner l’ordinateur acquis dans une grande surface ou chez un concurrent. Il assure aussi la maintenance. Le « F » représente la formation : initiation à l’informatique, au matériel, aux divers logiciels. Le « I » amène l’infographie. CAFIS crée des logos, mais aussi des sites internet, des catalogues, des cartes de visite, des menues de fête, … Enfin, le « S », c’est le service, tous les services que peut apporter un informaticien à tout un chacun. CAFIS n’a aujourd’hui qu’un seul employé, son créateur, Aurélien Reffay, 27 ans. Il est titulaire d’un diplôme d’ingénieur international en informatique et réseaux, diplôme validé par un stage de fin d’études de six mois en Chine. A son retour en France, il occupe des postes de développeurs programmateur dans des petites entreprises puis celui de responsable informatique dans un établissement scolaire. C’est en 2005 que lui vient l’idée de créer sa propre entreprise. Il est encouragé dans cette aventure par Yves Yepes, lui-même patron de sa propre société, à Orgelet, Almis Informatique. « Je l’ai connu en étant chez lui. Puis nous sommes devenus amis. J’ai fait des stages dans son entreprise », explique Aurélien Reffay. Prudent, le jeune créateur continue tout de même à travailler à mi-temps chez un développeur en technologie web à Beaune.
 
Source : journal Le Progrès

CAFIS Informatique, Service Informatique

CAFIS Informatique est une société informatique créée en début d’année par un jeune ingénieur en informatique et réseaux, Aurélien Reffay.
Pour les petites entreprises ou pour les particuliers, Aurélien assure une mission de conseil pour le choix de matériel et les questions sécurité et sauvegarde.
Assistance téléphonique, dépannage à domicile, contrats de maintenance et formations adaptées aux besoins des entreprises dont partie de ses compétences.
CAFIS Informatique réalise également des outils de communication, sites Internet, cartes de visite, logos, catalogues, …

Source : journal Le Progrès

Remise diplômes ISAIP

Le groupe ISAIP-ESAIP a profité de la présence d’une large partie de ses partenaires européens pour organiser la remise officielle de près d’une centaine de diplômes de chef de projet international en informatique à ses étudiants de l’Hexagone.

L’institut supérieur d’action internationale et de production d’Angers-Saint-Barthélemy a procédé récemment à une remise de diplômes en présence du président du groupe Michel Guerry, de MM. Bignonet et Rousseau, responsables de l’ISAIP et de l’Université catholique de l’Ouest, ainsi que des familles des diplômés. Ce mot international, peut-être nous a-t-il fait un peu peur au départ, mais c’est aussi un mot magique a souligné M. Guerry, qui a salué les professeurs des universités associés de plusieurs pays d’Europe présents dans l’amphithéatre.

280 diplômes en 2004

Parmi les jeunes diplômés de 2003, figure un étudiant originaire du Jura, parti six mois à Dalian (Chine) pour y réaliser un logiciel de gestion informatisée de stocks dans une entreprise spécialisée dans la fabrication de produits en bois : notamment des coquetiers, ou les célèbres baguettes utilisées à table par plusieurs pays d’Asie. Aurélien Reffay a parlé anglais durant toute cette période avec ses hôtes chinois, et utilisé un autre language, le java de l’informatique, pour parvenir à ses fins professionnelles et achever son mémoire d’ingénieur chef de projet.

Source : journal Le courrier de l’ouest

 

Electrocentre

Comme chaque année, les deuxièmes années de la section BTS MAI ont une machine à concevoir et réaliser. C’est une expérience très intéressante et surtout enrichissante. L’année dernière, il y avait trois thèmes à terminer et un nouveau thème.

Personnellement, j’étais sur le nouveau thème avec cinq camarades. Ce thème était une machine pour la société Electrocentre qui fabrique des pierres à briquets. Notre machine devait conditionner trois types de leurs pierres dans des boîtes de conserves. Nous avons décomposé cette machine en 6 modules :
> Alimentation en pierres Reffay Aurélien
> Alimentation en boîtes Manigand Alexandre
> Alimentation en couvercles Lamy Bruno
> Remplissage boîtes Villien Arnaud
> Sertissage boîtes Klein Nicolas
> Evacuation boîtes Lagoutte Olivier
Les autres thèmes étaient :
> MBP (Conditionnement de cartouches de graisses dans des cartons)
> SODIM (Ebavurage de flasques : baignoire, lavabo, …)
> St JOSEPH (Affuteuse de lames d’une affuteuse)

Tous les thèmes ont été terminés et fonctionnent correctement. Un bref récapitulatif de l’année scolaire 1999-2000 :
Tous les jeudis et les vendredis étaient consacrés à notre étude.
De septembre à décembre, nous avons recherché des idées, demandé des devis, fait des esquisses. Nous avons donné un rapport au responsable de la société Mr MASSON pour savoir s’il était toujours intéressé par notre machine, par son tarif.
Rentré 2000, élaboration des dessins de définition.
Pour la journée portes ouvertes, le bâti de la machine était commencé et les dessins de définition des modules quasi terminés.

Tous s’est accéléré très vite. La machine a été construite en deux mois. Autant c’était cool avant la porte ouverte, autant il a fallu en baver par la suite. Comme dans toute équipe, cerains ont travaillé plus que d’autres ! Mais bon c’est pas grave car la machine a été terminé dans les temps.

Pour finir, je tiens à remercier tous les professeurs qui nous ont aidés tout au long de notre projet ainsi que Mr MASSON de la société Electrocentre de nous avoir fait confiance. Si c’était à refaire, je recommencerais !!!

Reffay Aurélien

Source : journal TOP STJO N°7

Kermesse – élection des mini-miss

Très belle kermesse organisé par le foyer rural de Crenans, sous la houlette du dynamique et jeune président Aurélien Reffay. Le samedi soir un repas dansant était organisé. Il a connu un grand succès. Le dimanche, dès 14 heures, de nombreuses attractions étaient proposées à un public venu nombreux car le soleil était lui aussi de la fête.

Casse-boîtes, tir à la carabine, course aux sacs, etc. Vers 16 heures, ce fut l’attraction la plus attendue, l’élection de la mini-miss et de ses deux dauphines. Treize jeunes filles défilèrent, en différentes tenues devant un jury très attentif. Après délibération, c’est Ophélie Roze qui fut désignée mini-miss du canton. Elle est agée de 7 ans et demeure à Crenans.

Les deux dauphines sont Chloé Vuillemot de Pratz, 9 ans et Laurie Desfargues de Villard, 8 ans. Elles furent couronnées en présence de M. Hervé Vincent, maire de Crenans.

Source : journal Le progrès

Thé dansant : le succès

Dimanche 15 mars, le foyer rural de Crenans-Coulouvre que préside de dynamique Aurélien Reffay, organisait un thé dansant à la salle polyvalente de Crenans.

La partie dansante était assurée par l’orchestre Trio-Musette qui tout au long de l’après-midi a ‘diffusé’ un très beau répertoire de musette qui a comblé les danseurs.

Une très belle réussite dûe à toute l’équipe du foyer rural qui a oeuvré tout au long de l’après-midi.

Source : journal Le progrès

Le foyer rural en assemblée

Sous la houlette du dynamique président, Aurélien Reffay, s’est tenue, à la salle des fêtes de Crenans, l’assemblée générale du foyer rural de Crenans-Coulouvre.

Une nouvelle secrétaire a été élue à l’unanimité : Mlle Nadia Bessières, qui a pris ce poste très au sérieux ; puis est arrivée la préparation du thé dansant du 15 mars avec l’orchestre ‘Trio Musette’ de 14 à 19 heures, à la salle polyvalente de Crenans.

Un programme facultatif a été prévu : distribution de nid de Pâques pour les primaires de Crenans-Coulouvre ; un rallye automobile-nature le 5 juillet ; un concours de trivial poursuite en automne.

Cette réunion s’est terminée par le verre de l’amitié.

Source : journal Le progrès

Thé dansant réussi à Crenans-Coulouvre

Dernièrement a eu lieu le thé dansant du foyer rural Crenans-Coulouvre ‘Les Fontaines’ à la salle polyvalente de Crenans. La partie dansante était assuré par l’orchestre qui tout au long de l’après-midi a diffusé un très beau musette qui a comblé les danseurs. Ce thé dansant est le premier organisé par le foyer rural, et ayant connu le succès, le foyer rural décide de le renouveler l’année prochaine. Un filet garni spécial apéritif d’une valeur de 200 francs a été gagné par Mme Fromont d’Orgelet. Ce filet garni était composé d’une bouteille de Martini et de gâteaux apéritif.

Une très grande réussite pour ce thé dansant, grâce au beau travail du foyer rural, qui a oeuvré dans ce but, et qui vous donne rendez-vous l’année prochaine.

Source : journal Le progrès

La reprise du foyer rural

Après quelques années d’interruption, le foyer rural a repris ses activités avec un tout jeune président, et une nouvelle et jeune équipe dynamique pleine de bonne volonté, car la moyenne d’âge se situe autour des 16 à 22 ans, soutenue par quelques adultes.
L’année a débuté sur les chapeaux de roues, car après une première réunion, le foyer rural a immédiatement composé son programme pour 96.

Pour Noël, les trente enfants du pays en maternelle et en primaire ont pu avoir un goûter avec friandises et le passage d’un film sur grand écran.
Pour l’année 97, déjà beaucoup de projets : le 15 mars à 22 heures, bal des jeunes, avec entrée à prix attractif ; le 29 mars, course à l’oeuf, pour les enfants du pays ; le 1er juin, sortie pédestre (alentours de Crenans) suivi d’un goûter (suivant le temps) ; les 5 et 6 juillet, fête du pays, repas et bal le samedi soir, genre guinguette et dimanche après-midi, kermesse avec jeux et ambiance assurée.
Le 20 octobre, un concours à définir, belote ou autre est en projet ; sans oublier, pour clore l’année, le bal de la Saint-Sylvestre de 31 décembre. Deux soirées diapos sont également en projet.

Le foyer rural se compose de : Aurélien Reffay, président ; Marie-Claire Conclois, vice-présidente ; secrétaire Aline Bernard ; trésorière Cathy Conclois, épaulés par une vingtaine de membres.

A ce nouveau et jeune foyer rural, nous souhaitons une grande réussite dans ses projets.

Source : journal Le progrès